Les sites Comparagroup
Accueil > L’intérêt d’une agence immobilière pour gérer ses locations
L’intérêt d’une agence immobilière pour gérer ses locations
Envoyer à un ami Imprimer

L’intérêt d’une agence immobilière pour gérer ses locations 

Un propriétaire cherchant à louer son logement peut recourir à un professionnel, agent immobilier ou administrateur de biens, de façon à ce qu’il l’accompagne dans ses démarches de recherche d’un locataire et se charge de la gestion locative.

Le choix entre une agence immobilière ou un administrateur de biens

L’agence immobilière dispose de la carte professionnelle « transactions sur immeubles et fonds de commerce » complétée par une garantie responsabilité civile professionnelle.
Elle est apte à gérer le logement mis en location pour le compte du propriétaire. Elle se charge de la recherche de locataires, de la rédaction du contrat de location et procède à l’état des lieux. Cependant, son offre de gestion locative est secondaire par rapport à son activité concentrée sur la vente d’immeuble.

L’administrateur de biens exerce sous la carte professionnelle « gestion immobilière » et de ce fait, la gestion locative fait partie de son activité principale.
Il prend en charge l’entière gestion de la location pendant toute sa durée au nom du propriétaire bailleur :

- il perçoit les loyers et charges
- il acquitte les charges de copropriété et les diverses taxes dont le propriétaire est redevable pour son logement
- il organise les travaux qui incombent au propriétaire
- il solde les comptes lors du départ des locataires

Si ce mandataire a un coût, il présente l’avantage de se libérer de la gestion locative qui requiert un temps de travail incompressible et une mobilisation encore plus forte en cas de litiges. De plus, l’administrateur de biens doit s’assurer de la solvabilité du futur locataire au risque de voir sa responsabilité engagée.

La rémunération de l’intermédiaire

L'agence immobilière perçoit une rémunération au titre de la rédaction du contrat de location. Ce coût sera partagé à part égale entre le bailleur et le locataire.

Au titre de la gestion locative, l’agence touche des honoraires qui correspondent à un pourcentage des sommes annuelles encaissées. Il faut vérifier si ces sommes incluent ou non les charges perçues avec le loyer. Ces honoraires sont négociables, librement déterminés par les agences et généralement compris dans une fourchette de 5 à 10 %.

Le professionnel a toutefois l’obligation d’afficher ses tarifs en vitrine et de les mentionner dans le mandat qu’il passera avec le bailleur.

Pour le bailleur, les honoraires de gestion sont déductibles des revenus fonciers.

La responsabilité du mandataire

L’agent immobilier engage sa responsabilité dans la gestion locative. Si une faute portant préjudice au propriétaire bailleur ou au locataire peut lui être reproché,  il risque de devoir payer des dommages et intérêts.


Nos Fiches pratiques

Fiche Pratique
 
 
 

Comparatif

Comparez les différents acteurs des agences de gestion locative en un simple clic

Fiches pratiques

Le fonctionnement des agences de gestion locative expliqué grâce à nos fiches pratiques

Synthèse

Découvrez les forces & faiblesses des offres de gestion locative en ligne au sein de notre rubrique synthèse

Lexique

Les termes techniques de la gestion locative n'auront plus de secret pour vous grâce à notre lexique.

Comparagestion sur Facebook