Les sites Comparagroup
Accueil > Lexique de l'immobilier > Valeur vénale
Lexique de l'immobilier
Envoyer à un ami Imprimer

Valeur vénale

Correspondant à la valeur que pourrait prendre un bien immobilier en cas de vente, la valeur vénale reste généralement déterminée par les conditions du marché, lui-même soumis aux mécanismes de l’offre et de la demande, celui-ci servant alors dans un certain nombre de démarches, allant bien entendu de la vente à proprement parler, jusqu’au calcul des droits et impôts relatifs à la transmission du bien concerné par donation ou succession.

Fixé, en principe, par un expert ou un agent immobilier, la valeur vénale d’un bien immobilier doit tenir compte d’un certain nombre de caractéristiques, parmi lesquelles la surface de celui-ci, sa situation, ainsi que son standing, afin d’apporter une plus grande précision à l’estimation ainsi réalisée, ces professionnels prenant aussi en compte les transactions récemment effectuées dans le secteur géographique de l’immeuble estimé.

Particulièrement importante dans un certain nombre de démarches, la précision de la détermination de la valeur vénale tient une place essentielle en matière de vente et de droits de succession, dans la mesure où une trop faible valeur pourrait entraîner, de la part de l’administration fiscale, un redressement, celle-ci servant, en effet, de base au calcul pour un certain nombre de taxes, comme les droits de succession, ou encore la plus-value.

Permettant de disposer d’une information indispensable lors de l’achat d’un bien immobilier, la valeur vénale constitue l’un des éléments à prendre en compte lors d’un investissement, toutefois celui-ci ne doit pas représenter le seul critère de décision, la valeur locative constituant aussi une donnée majeure, en vue de la réalisation de futurs bénéfices.

Définition(s) associée(s)